english

YALI s’ouvre à la jeunesse africaine francophone

Il y a quelques semaines, une centaine de candidats ont reçu un mail de félicitation pour leur candidature retenue pour un programme de formation. Il s’agit du Centre de Régional de Leadership de Dakar du Young African Leaders Initiative (YALI), une initiative du Président Obama qui date de 2010.

Grâce au soutien de l’USAID et de la Fondation MasterCard, le Centre Africain d’Etudes Supérieures en Gestion (CESAG) et ses partenaires principaux (le Synapse Center et le West African Research Center) qui ont mis en place le Centre régional de leadership (CRL), le programme a pour objectif de soutenir les jeunes leaders africains dans leurs efforts pour stimuler la croissance et la prospérité, renforcer la gouvernance démocratique et améliorer la paix et la sécurité dans le continent.

Un programme anglophile

D’abord réservé à un public anglophone ou bilingue avec des programmes américains proposés aux candidats retenus qui, durant 5 semaines ont la possibilité de suivre des cours intensifs de leadership dans les domaines de : Business and Entrepreneurship, Civic Leadership et Public Management … dans les plus grandes universités américaines.

Comme toujours ils étaient plusieurs milliers à postuler à travers l’Afrique mais juste une centaine retenue pour le continent au milliard d’habitant.

La barrière de la langue et les restrictions budgétaires ne permettaient pas aux porteurs de projets et aux jeunes africains à fort potentiel d’y participer.

Un espoir pour la jeunesse Francophone

C’est dans le but de répondre à cette problématique que les centres régionaux de leadership (Ghana, Kenya et Afrique du Sud) et très récemment le centre du Sénégal ont ouvert leurs portes. Ces centres serviront de pôles régionaux à travers le continent pour encourager l’apprentissage transformationnel et l’amélioration des compétences en leadership.

Les Centres régionaux de leadership YALI sont un projet de l’Agence américaine pour le développement international (USAID) en partenariat étroit avec la Fondation MasterCard. Chaque Centre régional de leadership est géré dans le cadre d’un partenariat public / privé.

Dans ce contexte de développement d’une nouvelle classe émergente de jeunes leaders: 100 jeunes africains francophone ont été sélectionné à travers 11 pays d’Afrique (sur 16 au départ) pour suivre à Dakar, 5 semaines de formations dans trois filières au choix : Business and Entrepreneurship , Civic Leadership et Public Management …

Un défi pour l’Afrique francophone qui était jusque là en marge de ce genre d’initiative principalement à cause de la barrière de la langue.

Un espace d’échange et de réseautage

Tout au long de ces 5 semaines nous irons à la rencontre de quelques participants, nous décortiqueront quelques thématiques abordées durant les formations qui proposent aux futurs leaders de 11 pays africains des compétences, des outils, des opportunités leur permettant de réaliser leurs rêves, et ainsi façonner l’avenir du continent, puis, nous essayerons d’analyser le contexte dans lequel évolue la première cuvée de cette initiative porteuse d’espoir.

Un post de PASCAL

comments powered by Disqus