english

Toffène Dione

29 ans

  • Projet: Maraîchage du Gombo et Piment
  • Secteur: Agro-Alimentaire
  • Localité: Thiès

Il se voyait déjà dans la carrière mouvementée d’un pasteur, mais ses parents s’opposèrent à sa décision.
Il change alors de posture et devient un entrepreneur.

Toffène Dione est un jeune homme de 29 ans qui est très soucieux du sort des autres. Toujours prêt à servir, il se rendait chaque vacance dans son village pour être au chevet de ses grands parents, afin de cultiver et paître le troupeau.

La vente des récoltes lui permettait non seulement d’avoir des revenus à l’ouverture des classes, mais aussi de pouvoir se payer des fournitures scolaires. Après ses études primaires au village de Tocomack, puis à l’Immaculée Conception de Mbour, où il y apprit certaines valeurs comme le civisme et la générosité, Toffène poursuit ses cours au lycée Demba Diop de Mbour. Quelques années plus tard, Il s’inscrit à l’ENSA de Thiès et se spécialise en économie rurale.

Toffène Dione joue un rôle très important pour les jeunes de sa région, et au sein de son école. En 5ème année d’étude, il est le Président de l’Amicale des Elèves Ingénieurs de l’ENSA, Coordonnateur de la conférence des présidents d’amicales de l’université de Thiès et Coordonateur du Réseau des étudiants et Jeunes pour les Etats Unis d'Afrique (REJEUDA). Il est aussi le Président de l'association des Jeunes Unis de Nguérane-Mbackindiéké.

Informé de la mise en oeuvre du programme Jeunes Agriculteurs à Thiès, Toffène le trouve ambitieux et dépose sa candidature. Sélectionné, il a ainsi pu bénéficier des formations, des expéditions pédagogique, entre autres activités du programme. Cela a permis de mûrir son projet d'entreprise et de monter son business plan. «Avant j’avais démarré par un projet avicole. Depuis ma participation au programme de Synapse, j’ai osé aussi me lancer dans le maraîchage, qui aujourd'hui me permet de découvrir des variétés rares, que je peux produire selon les périodes de l'année.» nous dit-il.

Son activité tourne principalement autour de la production de gombo durant toute l’année, mais aussi de piment, de tomate et de laitue. Dans sa stratégie commerciale, Toffène vise les clients qui sont dans les ménages, les marchés et les restaurants de l’université de Thiès. Aujourd’hui, il se sent prêt à relever tous les défis du secteur grâce à la persévérance.

Avec ses deux partenaires, Toffène veut que son entreprise ait un réel impact social dans sa région, et qu’elle contribue au renforcement de la sécurité et de l’autosuffisance alimentaire.