english

Phase intensive de planification d’affaires

 

Le programme Challenge poursuit sa feuille de route et entre dans la deuxième phase des séries d’activités appelée la phase intensive de planification d’affaires. Après plusieurs activités effectuées dans les différentes régions d’intervention telles que: les ateliers thématiques, les débriefings de groupe, les sessions de coaching, les formations en compétence de vie et en entreprenariat, les jeunes de Thiès, St-louis et Kaolack renforcent d’avantage leurs connaissances pour la mise en œuvre et le bon déroulement de leurs projets.

Cette Phase intensive de planification d’affaires constitue l’étape de la solidification du projet de l’entrepreneur. Elle vise à affiner le plan d’affaire du jeune, à développer son réseau professionnel et le prépare à rentrer dans le monde des affaires. Durant 21 jours, plusieurs activités sont mises en œuvre avec la participation de différents acteurs pour leurs exécutions. Les étudiants jouent un rôle crucial durant cette étape. Diplômés en Management des Sciences de Gestion ou de la Finance, ils interviennent à différents degrés et à différents moments de la phase.

Par la même, ils travaillent en binôme avec les entrepreneurs tout en leur apportant le soutien nécessaire à la finalisation de leurs plans d’affaires. Pour ce faire, ils corrigent les lacunes identifiées soit au niveau de l’idée de projet, du plan marketing ou du plan financier.

Au delà de cet accompagnement, étudiants-entrepreneurs participent à une panoplie d’activités de renforcement de capacités notamment: les expéditions pédagogiques, les plateformes financières, les ateliers thématiques, les sessions de coaching, les débriefing de groupe entre autres qui leur permettent de baigner dans l’écosystème du monde des affaires et de s’ouvrir au monde professionnel.

La phase intensive de planification d’affaires c’est aussi une phase qui permet aux jeunes de conduire des projets de services communautaires. L’objectif est de développer des prototypes qui vont générer des revenus et produire plus d’impact au sein de leurs communautés. Durant cette période, ils invitent les populations de leurs localités à s’engager dans les activités de leurs projets afin de contribuer au développement de leurs zones. En plus d’engager leurs communautés à s’unir autour de la cause qu’ils défendent, ils apprennent à mieux connaître ses besoins afin d’y apporter les solutions idoines. Cette opportunité leur permet de faire connaître leurs initiatives et d’attirer le soutien des acteurs locaux. Ces projets de services communautaires sont retranscrits ou adaptés au niveau de leurs projets individuels ainsi que les bonnes pratiques.

Un concours de plan d’affaire est organisé avec un jury d’experts qui détermine d’une part si tous les aspects du projet sont en accord avec les exigences opérationnelles et ont des perspectives concrètes de commercialisation sur le terrain. D’autre part, de savoir si les projets ont besoin d’être accompagné de façon plus soutenue. En même temps, ils détectent les points forts et points faibles des projets afin d’accompagner différemment les entrepreneurs selon leurs besoins. Le concours est également une occasion pour les jeunes de défendre leurs projets et d’attirer de potentiels investisseurs.

comments powered by Disqus