english

Paul Moundor Ndiaye

28 ans

  • Projet: My Business Solutions
  • Secteur: Promotion de produits locaux
  • Localité: Dakar

 

 

A 28 ans, Paul a mis sur pied son entreprise individuelle « My business Solutions » il y a un an, et s’est spécialisé dans la distribution du riz de la vallée. Après avoir suivi le programme « Jeunes Agriculteurs », il ose voir plus grand, pour d’avantage impacter positivement ce secteur qui présente beaucoup de défis.

A peine un mois après le démarrage effectif de ses activités, Paul se voit admis au programme « Jeunes Agriculteurs », auquel il avait soumis sa candidature quelque temps auparavant. Il rejoindra ainsi une vingtaine de ses pairs, entrepreneurs et porteurs de projets agricoles, avec qui il partagera un trimestre riche en expériences.

« Le programme “Jeunes Agriculteurs” m’a beaucoup apporté. J’ai pu mieux organiser mon activité et élaborer mon plan d’affaire. Le business plan m’a permis d’avoir une vision à long terme de mon entreprise. Par ailleurs, le programme m’a offert le design de deux logotypes, pour mon entreprise et ma marque de riz »

Au rythme des sessions et activités, Paul s’immerge dans l’environnement de l’agrobusiness et en comprend les réalités et les enjeux. Cela lui permet de s’engager davantage et d’oser porter sa structure au delà d’une simple activité génératrice de revenue.

Conscient des difficultés que vivent les riziculteurs, Paul s’exprime en ces termes « Le secteur est très porteur, seulement il nous faut promouvoir nos produits locaux en accompagnant les producteurs à avoir des rendements de qualité, les désenclaver et leur faciliter l’accès aux marchés.»

Paul témoigne par ailleurs d’un autre aspect qu’il juge très important dans la carrière d’entrepreneur qu’il s’est choisie. « J’ai suivi une formation en management et accumulé des stages. Tous ces savoirs et expériences professionnelles me sont très utiles, mais il y a un aspect que je devais améliorer et c’est le programme qui me l’a apporté. En effet, Le volet développement personnel intégré dans le programme m’a été très bénéfique et me permet de franchir certains obstacles. Je suis de nature réservé mais aujourd’hui, face à un potentiel bailleur ou partenaire, je saurai présenter et défendre mon projet, car à présent je connais mes capacités et je sais où je vais. »

Paul rêve de liberté, d’un Sénégal prospère où la souveraineté alimentaire est une réalité. Entre temps, pour y parvenir, lui et ses camarades vous proposent de déguster un plat bien de chez nous, avec du riz bien de chez nous, arrosé de boissons bien de chez nous...