english

Pape Mor Mbaye

  • Age: 18 ans
  • Projet: Agriculture et Elevage
  • Secteur: Production et Commercialisation
  • Localité: Thiès
  • Cohorte : Kajoor Jankeen

Pape Mor a toujours été un enfant curieux qui adore le travail manuel. Dès son plus jeune âge, il exerçait ses petites mains dans le bricolage (réparation de téléphone mobile, télévision, antenne etc.) et aidait parallèlement ses parents dans les travaux champêtres.

Son village natal Thiokhol regorge de fortes potentialités économiques où l’agriculture, l’élevage et le commerce sont les principales activités dominantes.

Ayant pris conscience de cette richesse, en plus de son amour de la terre et du bétail, il s’engagea très vite dans ce secteur. Pape Mor effectua ainsi plusieurs recherches, en vu de mieux maîtriser son domaine, de se forger une carrière prometteuse et d’être à l’image de Baba Diaw un grand agriculteur et éleveur de la région.

Il définit alors ses objectifs, ses ambitions et se sent prêt à affronter tous les défis, mais également profiter de toutes les opportunités qui se présentent à lui.

C’est dans cette dynamique, qu’il saisit plus tard le programme Challenge par l’intermédiaire de la fédération kajoor Jankeen, un partenaire du programme. Ayant été informé des objectifs, il décide alors d’y participer, car selon lui, ce programme est en mesure de l’aider à mûrir d’avantage son idée de projet.

Il y suivit les formations en compétence de vie et en entreprenariat où il apprit beaucoup de leçons à savoir: la gestion du stress et des émotions, les valeurs personnelles, faire preuve de responsabilité, faire preuve d’esprit créatif, se fixer des objectifs et les atteindre, etc. Ces différentes leçons lui ont permis de ficeler son projet ‘‘Never Be last’’. Ce projet évolue dans le secteur de l’agriculture et de l’élevage et vise à lutter pour l’autosuffisance alimentaire et contre le chômage. «Il est inconcevable de posséder des hectares de terrain et de rester les bras croisés pour dire qu’il n’y a pas de travail; et sans une bonne formation de ce genre, il est difficile de se tracer un bon chemin.» nous dit-il

De fil en aiguille, il capitalise les acquis de ses formations et commence à les mettre en pratique. «La vie d’un entrepreneur est parsemée d’embuche et avec le métier que je fait je rencontre beaucoup de défis. Avec le programme Challenge, je suis parvenu à surmonter ces défis et grâce aux leçons qui nous ont été administré, j’ai beaucoup changé sur le plan personnel. J’arrive à gérer mes émotions, et j’ai acquis plus de confiance.»
Sur le plan professionnel rajoute t-il «j’ai adopté une nouvelle stratégie. Avant le programme mon projet n’était juste qu’un gagne pain, au cours des formations, j’ai compris qu’il fallait être plus professionnel en se fixant des objectifs. Actuellement, j’ai réussi à mettre en place un système de chaîne de valeur allant de la production, transformation à la commercialisation de mes produits laitiers, avicole et maraîchère.»

Les expéditions pédagogiques ainsi que les projets de service communautaire réalisés durant les activités du programme lui ont permis d’avoir une vision plus claire de son projet. «L’expédition pédagogique à la ferme de Baba Diaw m’a ouvert les yeux et a beaucoup impacté sur ma vision et mes perspectives d’avenir. Le courage et la détermination de Baba Diaw m’ont vraiment inspiré. Il m’a donné envie de réussir et d’être un futur grand producteur international après avoir reçu ses conseils dans le secteur de l’agriculture et de l’élevage où il règne en maître dans notre région.»

A l’issue du programme, son projet ‘‘Never Be last’’ a connu une réelle évolution nous dit-il «après le programme, j’ai su que mon projet était sur la bonne voie, car grâce aux plateformes financières, aux ateliers thématiques, aux formations en marketing, nous avons appris à connaître les conditions d’obtention d’un financement, comment augmenter ses clients et le fidéliser, rechercher des partenaires etc. Le programme m’a montré le chemin et les moyens, il ne restait plus qu’à appliquer les conseils et aujourd’hui mes revenus ont réellement augmenté. Je suis également en négociation avec des partenaires tels que diprabom, croissance magique, résidence lat dior etc.»

C'est avec une vision claire, une forte détermination qu'il réussit grâce au programme Challenge, à mettre en œuvre son projet.

Devenu un véritable entrepreneur, Pape Mor a aujourd’hui une entreprise qu’il dirige de main de maître avec l’aide de sa famille et emploie actuellement un gardien à temps plein et quelques personnes à temps partiels pour la main d’œuvre. Cette réussite a fait de lui un exemple au sein de ses pairs et de sa communauté.