english

M. Mamadou NDIAYE

Dans le cadre du programme Challenge, Synapse aura le plaisir de recevoir en atelier thématique portant sur le thème : «Le calendrier cultural en maraichage», qui sera animée par Monsieur Mamadou Ndiaye, Coordonnateur de l’Association des Unions Maraichères du Sénégal.

  Date et heure: Mercredi 19 Octobre 2016 à partir de 10 heures.
    Lieu: Incubateur Tagg-at Thiès.
   Info line: 33 951 09 61.

Le mercredi 19 Octobre 2016, le programme challenge de synapse à Thiès a eu l’immense plaisir de recevoir M. Mamadou Ndiaye coordonnateur de l’Association des Unions Maraichères des Niayes, dans ces locaux. M. Ndiaye, technicien horticole cumulant 20 ans d’expérience dans l’encadrement des groupements agricoles, a eu a animé un atelier au tour du thème « le cycle cultural en maraichage » au bénéfice des jeunes entrepreneurs locaux en agrobusiness. Cette séance riche en échange et partage de bonne pratique a permis d’édifier les jeunes sur le cycle cultural des différentes spéculations cultivées au Sénégal dans le domaine du maraichage. Egalement, c’était l’occasion de revenir sur les techniques de culture permettant d’optimiser les rendements. Cela a permis aux jeunes de découvrir les spéculations qui s’inscrivent dans une approche chaine de valeur à très forte valeur ajouté et leur marché potentiel. L’utilisation raisonnable des produits chimiques dans la fertilisation des sols et le traitre des plantes dans l’agricultures conventionnelle en prenant en compte de : l’identification des ravageurs, le choix du produit, le respect du dosage et de la fréquence du traitement et le calibrage des appareils de traitement. Pour ainsi s’assurer du respect des normes du codex alimentaire. D’autre part, le développement de la culture bio, qui est plus couteuse avec des rendements faibles et qui peine à trouver son marché au Sénégal et particulièrement à Thiès, néanmoins avec l’exigence croissante des individus par rapport à leur santé, cette forme de culture pourrait connaitre un développement fulgurant dans les années à venir. Le développement local passe inéluctablement par le développement des petites et moyennes entreprises utilisant les ressources locales pour créer de la richesse. Par conséquent, les acteurs doivent voir leurs capacités renforcées, créer et développer des axes de collaboration entre eux pour la prise en charge efficace des besoins et problèmes socioéconomique dans leur localité.