english

Fatimatou Zahra Diop

Pur produit de la BCEAO aujourd’hui à la retraite, Fatimatou Zahra Diop fut la première et unique femme à occuper la fonction de Directeur National au sein de la BCEAO et dans les huit pays membres de l'Union Monétaire Ouest-Africaine (UMOA), avant d’assurer les responsabilités de Secrétaire Général à la BCEAO-SIEGE.

Fatimatou est née et a grandi à Dakar, où elle a fait son cursus scolaire. Après avoir eu son baccalauréat série B en 1974, elle intègre l’Université Cheikh Anta Diop et décroche sa Maîtrise es Sciences Economiques en 1978. Elle poursuivra ses études au Centre Ouest Africain de Formation et d'Études Bancaires (COFEB) où elle obtient son diplôme d’Etudes Supérieures Bancaires en 1980.

Suite à son brillant parcours académique, Fatimatou entame une riche carrière professionnelle dans le secteur bancaire.

En effet, en 1980 et alors âgée de 23 ans seulement, elle prendra fonction à la Direction du Crédit au Siège de la BCEAO, en qualité d’Économiste Principale au Service des Banques et Établissements Financiers. A ce titre, elle a été membre du Conseil d’Administration des banques suivantes : Banque l’Habitat du Sénégal (BHS), Banque de Développement du Mali (BDM), Banque Nationale de Développement Agricole au Mali (BNDA-Mali), Caisse Nationale de Crédit Agricole du Sénégal (CNCAS), Banque Agricole et Commerciale du Burkina (BACB), etc.

Après une dizaine d’années à ce poste, elle gravit les échelons et occupe successivement les fonctions de Chef du Service de la Réglementation Bancaire à la Direction du Crédit au Siège de la BCEAO (1991-1996), d’Adjoint au Directeur des Opérations Financières (1996-1998), de Directeur, Chargé de Mission pour la Réforme des Systèmes et Moyens de Paiement (1998-2004), de Directeur des Systèmes de Paiement (2004-2008).

Fatimatou ne s’arrête pas en si bon chemin et poursuit sa belle lancée. Elle accède donc au poste de Directeur National de la BCEAO pour le Sénégal de 2009 à 2012, où, entre autres responsabilités stratégiques, elle est chargée de représenter le Gouverneur de la BCEAO sur le territoire national.

Enfin, avant de faire valoir ses droits à une relative retraite, elle a été la Secrétaire Générale de la BCEAO-SIEGE, de 2012 à 2014.

Malgré toutes ses responsabilités au sein de la banque, Fatimatou nourrit un fort engagement à l’endroit de l’enfance déshéritée et s’est donnée pour mission de démocratiser l’accès à la vaccination, afin de leur assurer une meilleure santé. C’est ainsi que, depuis 2014, elle est Membre fondatrice et Vice-présidente de la Fondation AFRIVAC, qui vise à permettre l’indépendance vaccinale africaine, en mettant en place un partenariat public privé interafricain fort, destiné à assurer le financement de la vaccination des enfants.

Depuis 2015, elle est Membre du Conseil d'Administration (Administrateur) de International Finance Facility for Immunisation (IFFIM), qui a pour objet d'accélérer la disponibilité et la prévisibilité des fonds destinés au financement des programmes de vaccination de GAVI, et elle est par ailleurs Membre du Conseil d’Administration de TOTAL Sénégal.

 Ainsi, alors que beaucoup se retrancheraient de la vie active pour un repos fort bien mérité, notre valeureuse dame poursuit sa devise qu’elle tient de ses parents : « l’essentiel dans une vie, c’est de servir. Servir les siens, servir sa communauté, servir l’Humanité ».