english

Entreprise Commerciale Aquacole

Ayant le sens de l'opportunité et conscient du manque d'emploi dans son pays, le fils de pêcheur, voyant d'année en année la disparition de leur gagne pain d'antan, décida de se lancer dans l'entreprenariat avec un projet d'élevage de poisson d'eau douce.

En effet, après le baccalauréat au lycée Alpha Mayoro WELLE de Dagana, Papa Ibrahima BADIANE a fait ses débuts au département de géographie de l'UCAD. Cependant, témoin de la dégradation de l'environnement universitaire et de la qualité même des études, à son avis, il postule dans un concours pour une formation professionnelle. Il a ainsi pu décrocher son ticket d'entrée au Centre de Formation Professionnelle Commerciale (CFPC Delafosse) en 2009. Sa formation sera sanctionnée d’un BTS en Commerce International avec la mention assez bien en 2011. 

Parallèlement, il a intégré AIESEC LC UCAD en 2010, qui est la plateforme internationale permettant au jeune d'explorer et de développer leur potentiel en leadership, afin d'impacter positivement la société. Grâce à AIESEC, Ibrahima a suivi la formation EMPACTO de Synapse qui a débouché à l’incubation gratuite de son projet à TAGG-AT (l’incubateur de Synapse). Ainsi,  il a embrassé l’entrepreneuriat et s’est depuis lors, attelé à peaufiner son projet et à chercher du financement pour se lancer sa production.

Ayant acquis une expérience professionnelle à  travers des stages à TRANS FRET YOFF et à la Direction Commerciale de la LONASE, Ibrahima dit aujourd’hui qu’il ne veut plus se contenter d’être demandeur d'emploi mais plutôt offreur.

Le projet

E.C.A est une réponse à la raréfaction accrue des ressources halieutiques dans le Walo et au le Sénégal en général. En effet, Entreprise Commerciale Aquacole (E.C.A.) vise la mise en place d’une entreprise aquacole dans le village de Ngoméne situé à 38 km de Saint Louis sur la nationale 2, vers Dagana. Ce projet sera articulé sur trois niveaux, d’abord la mise en lace d’un site d’exploitation,  ensuite l’ouverture d’une unité de transformation des produits halieutiques, et enfin l’exploration du marché sous régional voir international.

La mise en œuvre du projet permettra de mettre à la disposition des sénégalais et des habitants de la sous région du poisson de qualité en quantité suffisante, disponible sur toute l'année avec des prix accessibles. Ainsi, le projet qui sera implanté à Mbodiène dans son village natal, aura aussi un impact positif sur la régénération des espèces en voie de disparition, grâce à des étangs aménagés en ce sens, et permettre au Sénégal d'atteindre son autosuffisance alimentaire et augmenter la disponibilité des ressources halieutiques. Par ailleurs, le projet permettra la création d’emplois en milieu rural,  la lutte contre la pauvreté et l'exode rural.

E.C.A a été primé meilleur projet de création d’entreprise, parmi une centaine d’autres, aux Masteriales 2012.