english

entrepreneuriat

Formations en entrepreneuriat "MODE"

Voir plus sur flickr.

Au niveau de la cohorte mode, les bénéficiaires ont été initiés à l’entrepreneuriat afin de les outiller de compétences nécessaires dans la mise en œuvre de leurs projets. C’est à ce titre que quatre (4) formateurs et quatre (4) coach ont été mobilisés pour leur administrer les 40 heures de formations réparties en cinq (5) sessions de quatre (4) heures.

Au terme de cette formation approfondie en entrepreneuriat appliquée au secteur de la mode, les participants ont pu concevoir leurs plans d’affaires et formaliser leurs projets de création d’entreprise.

Amina Production est un de ces projets. Il s’agit de faire la confection de vêtements pour bébé avec des tissus africains. L’innovation apportée par ce projet réside dans l’aspect thérapeutique des habits confectionnés (confection de couche de genoux pour protéger les genoux des bébés, et de ceintures lombaires pour prévenir la scoliose).

Quant au projet Eva Prestige, il vise la création d’un atelier de couture qui propose une large gamme de produits : tailles basse, habits traditionnels, robes de soirée avec des tissus de soie.

Formations en entrepreneuriat "MAO"

40 heures de modules de formation en entrepreneuriat ont été dispensées aux bénéficiaires de la cohorte MAO. L’idée est d’arriver à la réalisation des projets des jeunes à travers l’analyse et le renforcement des idées de projet dans une logique de création d’un impact social positif et durable.

Partis sur la base d’un problème identifié ou d’une demande existante, les jeunes de la cohorte MAO ont ainsi été encadré pour revisiter et améliorer toutes les composantes de leurs projets. A l’issue de ce processus, ils sont parvenus à construire leurs projets mais surtout à le vendre à travers une bonne stratégie de communication. C’est le cas du projet IMG DYNASTY, une entreprise portée par les jeunes de la cohorte qui travaille dans le domaine de la production audiovisuelle par la création de dessins animées en 3D. Une manière de mettre l’Art au service du changement social.

Le Label de Production KKT fait aussi parti des projets des jeunes de la cohorte MAO. Cette structure travaille dans la production musicale dans sa globalité, de la composition à la mastérisation en passant par l’enregistrement et le mixage. La structure dispose d’un studio d’enregistrement et propose des services de qualité aux jeunes artistes.

Voir plus sur flickr.

Formations en entrepreneuriat "MUSIQUE"

Au niveau de la cohorte mode, les 40 heures de formation en entrepreneuriat ont conduit les bénéficiaires à structurer leurs projets et construire des modèles d’affaire viables. Par ailleurs, elles ont permis l’élaboration d’initiatives à fort impact sociétal.

De par les connaissances acquises, les jeunes de la cohorte musique ont pu définir le marché, analyser la concurrence, décliner le positionnement de leurs projets et enfin identifier les facteurs clés de succès. Ils ont ainsi capitalisé des acquis qui ont impulsé la mise en œuvre de leurs projets.

Voir plus sur flickr.

Formations en entrepreneuriat "CIRQUE"

Voir plus sur flickr.

Les formations en compétences de vie constituent le premier module transversal qui pose les bases d’un développement personnel harmonieux pour le jeune entrepreneur. Ainsi, les formations qui se sont tenues en 5 sessions de 4 heures ont amené les 30 participants de la cohorte Cirque à se découvrir personnellement. En effet, l’approche participative qui a été adoptée durant les formations leur a permis de rentrer dans un univers d’exploration de soi avec la découverte de leurs émotions les plus fortes et la mise en place de stratégies pour leur gestion efficace.

D’autres compétences ont été également développées durant les sessions en compétences de vie à savoir la capacité à se fixer des objectifs et les atteindre, à gérer le stress, à diriger une équipe de travail, le sens de la responsabilité, la confiance en soi... Cette dernière compétence est souvent cruciale et déterminante pour la réussite de leurs projets mais aussi la pleine expression de leur talent. En effet, étant issus de milieux défavorisés, il peut s’avérer difficile pour les participants la cohorte Cirque de maintenir leur détermination face aux réalités socio-économiques auxquelles ils sont confrontés quotidiennement. Le regain de confiance en soi les aide assurément à garder une constante dans leurs objectifs et pratiquer avec encore plus de passion leur discipline. Ainsi en atteste ce testimonial de Ami Colé Seck « le module en Life Skills m’a permis de surmonter ma peur et d’avoir confiance en moi pour vivre mon Art en toute sérénité ».