english

Les 10 commandements de l'entrepreneuriat selon Oulimata Sarr

Synapse center, fidèle à sa vocation de hub d’échanges et de réflexions a été le cadre d’un débat autour de l’entrepreneuriat à l’occasion du leadership talk animé le 26 mars dernier par Madame Oulimata Sarr, conseillère régionale d’ONU Femmes, chargée de l’Afrique de l’Ouest et du Centre pour l’autonomisation économique des femmes.

Cette rencontre fut l’occasion pour cette femme leader de revenir sur son riche parcours. C’est dans un style décontracté qu’elle a entretenu son auditoire sur les expériences majeures de sa vie. A l’en croire, il existent des événements structurants qui peuvent changer le cour d’une vie, en impactant la façon dont l’entrepreneur perçoit le monde. Ce sont des moments clés où l’on est appelé à prendre des décisions importantes.

Ces moments clés affectent la façon de penser et l’état d’esprit. A partir de là, il n’y a plus d’échecs. Il n’y a que des leçons et des opportunités. Les leçons devant être apprises et les opportunités saisies. Ainsi, l’entrepreneur doit percevoir l’échec comme une chance de reculer pour mieux sauter, comme une opportunité de tenter une nouvelle expérience.

Dans cet optique, il est essentiel pour l’entrepreneur de s’entourer de personnes qui l’inspirent en lui donnant l’envie de toujours faire plus et mieux. Cette énergie positive doit également servir à aider ceux qui l’entourent parce que plus l’entrepreneur donne, plus il reçoit.

Abordant la thématique genre et entrepreneuriat, elle identifie l’implication des femmes dans la société à trois niveaux. D’abord le leadership féminin se manifeste à travers les postes de responsabilité détenues par des femmes au sein des conseils d’administration. Il y’a ensuite les femmes entrepreneurs qui doivent être intégrées dans le top management de leurs structures et, enfin, les femmes dans les communautés de base doivent s’engager dans les instances de décision pour avoir un impact accru dans la gestion des affaires de la cité.

Elle résume ses conseils aux jeunes leaders en dix commandements de l’entrepreneur.

  • Technologie : Elle constitue un élément incontournable qui permet à l’entrepreneur d’atteindre son segment de marché en faisant des gains de temps et d’argent.
  • Réseau : l’entrepreneur doit s’entourer d’amis et de partenaires qui constituent pour lui une force de propositions de solutions.
  • Solution : l’entrepreneur doit se poser les bonnes questions et y apporter les bonnes réponses.
  • Se prendre au sérieux : l’entrepreneur doit se prendre au sérieux pour être pris au sérieux. A ce titre il doit respecter l’heure.
  • Données : les données constituent le nerf de la guerre. Un bon entrepreneur doit illustrer et appuyer son projet sur des données fiables et concrètes.
  • Intégrité : l’entrepreneur doit protéger son image et sa réputation.
  • Apprendre : un bon entrepreneur doit être au diapason de ce qui se fait dans son domaine. Il doit lire et participer aux rencontres d’échanges.
  • Rêver grand : the sky is the limit.
  • Bien gérer son temps et son argent pour garantir la viabilité de son entreprise
  • Diversité du staff : l’entrepreneur doit veiller à s’entourer de personnes qui ne pensent pas comme lui.

Les meilleurs moments de la vie sont ceux où on sort de sa zone de confort, où on est à la croisée des chemins, où on est appelé à prendre une décision. Dans ces moments, l’entrepreneur doit se voir comme une solution.

Revivez le talk avec Mme Oulimata Sarr : http://www.synapsecenter.org/talk-avec-oulimata-sarr

Auteur : Birane Salane / http://www.synapsecenter.org/birane-salane & https://www.facebook.com/birane.salane

 

comments powered by Disqus