english

Anta Mbow

Née le 05 Août 1951 à Dakar, Anta Mbow a effectuées ses études primaires et secondaires à Dakar et Saint Louis.

En 1972, à 21 ans, elle quitte le Sénégal pour s’installer en France où elle va continuer ses études et décrocher un brevet technique dans une école privée parisienne. Elle va travailler comme secrétaire pendant 4 ans. Mais cela ne cadrait pas avec sa personnalité car Anta est une personne de contact, de dialogue, elle veut toujours aller à la découverte de son prochain, son affection pour le genre humain étant l’une de ses premières qualités.

Le travail qui lui offrait cette possibilité est dans le secteur social. Elle reprend alors ses études dans une école de formation de travailleurs sociaux à Orléans. Après cette formation, la Mairie de Bourges la recrute pour ses services sociaux où elle travaille pendant 3 ans avant de reprendre encore ses études pour suivre un brevet d’aptitude qui lui permettra d’encadrer des colonies de vacances et des centres aérés. Ainsi, elle sera directrice d’un centre aéré à Gien. Elle a eu aussi à diriger à plusieurs reprises des voyages de rupture à destination du Sénégal pour de jeunes français et suisses en difficulté.

Parallèlement, à son travail social, elle a été pendant une quinzaine d’années, coordonnatrice pour la France et la Suisse du Projet de Développement de Ndem que dirige son frère Sérigne Babacar Mbow. Entre autres activités, Mme Anta Mbow a été une militante active du mouvement culturel africain en France. Ainsi elle a été la Présidente de l’association Penc-Mi dont le siège se trouvait à Paris et qui a beaucoup œuvré pour la vulgarisation de la musique africaine et en particulier sénégalaise en France.

Après 30 ans de vie en France, Mme Anta Mbow décide de rentrer au bercail. En 2002, elle demande une disponibilité à la mairie de Gien pour pouvoir prendre à bras le corps le douloureux problème des enfants de la rue à Dakar qui deviendra son cheval de bataille.

En 2003, avec son amie Valérie Schlumberger, elle ouvre sur les ruines de l’ancien cinéma Empire, un centre d’accueil et d’hébergement des enfants de la rue. Avec ses partenaires et amies, elle crée en même temps l’association Empire des enfants.

 Mme Anta Mbow qui dirige aujourd’hui l’association Empire des Enfants est mère de 4 enfants.