english

Dr. Aliou Sow

Ainé d’une fratrie de 4 enfants, Dr Aliou Sow est né il y a 39 ans à Kaffrine dans une famille modeste. Malgré les épreuves socio-culturelles auxquelles il est souvent confronté, il reste un élève brillant et fait un parcours sans faute.

Le bac L (A3 à l’époque) en poche en 1995, il s’inscrit à l’Université Cheikh Anta Diop où, Major au CS (Certificat de Spécialisation) africain avec une mention Assez Bien, il obtient sa licence ès lettre (anglais). Le Dr. Sow ne s’arrête pas en aussi bon chemin et poursuit ses études encore plus loin. 


Aujourd’hui Journaliste de formation et Enseignant - Chercheur à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, il est titulaire de plusieurs diplômes universitaires décernés par leCentre d'études des sciences et techniques de l'information(CESTI) dont: un Diplôme Supérieur en Journalisme (option télévision/ spécialité économie), un Certificat de Maitrise en Sciences de l'Information et de la Communication (Mention Très Bien), une Maitrise ès Lettres (mention Très Bien), un DEA d'Études Anglophones (mention Très Bien et Major de sa promotion), ainsi que d'un Doctorat de 3ecycle en Lettres (Anglais) obtenu en2006-2007,à l'Université Cheikh Anta Diop(UCAD), avec une thèse intituléeLa question des relations raciales en Afrique du Sud: enjeux et mécanismes de l'apartheid et son impact sur la condition de non-Blanc.

Titularisé assistant en 2009, il est admis au grade de Maître – Assistant d’Études Africaines par le CAMES en 2010. Il vient de boucler sa thèse de Doctorat d’État ès Lettres et Sciences Humaines et en a obtenu l’autorisation de soutenance. Ses travaux porte sur: Race, Droits Humains Et Intégration Economique Des Noirs En Afrique Du Sud: Relecture Et Analyse De L’impact Des Relations Entre Dynamiques Coloniales Et Politique D’apartheid Sur La Nouvelle Nation Arc – En – Ciel.
Parallèlement à ce parcours scolaire sans reproche, le Dr. Aliou Sow est un Homme politique aguerri qui, très tôt a fait sont entrée dans les sphères syndicale et politique. A 15 ans déjà, il est engagé et fait ses armes au CEM de Kasnack de Kaolack, où il est élu Président du foyer des élèves en 1990. Cette fonction marquera la première perle d’un long chapelet de responsabilités dans sa vie de militant. En effet, depuis cette année et sans discontinu, il ne cesse de s’activer dans la vie associative et de bénéficier de la confiance de ses pairs. Ainsi de représentant des étudiants, à différent niveau, il franchit un autre cap en 1998, lorsqu’il est élu Secrétaire aux relations extérieures du MEEL (Mouvement des Elèves et Etudiants Libéraux), puis Secrétaire National aux Etudes générales du BEN de l’UJTL (Union des Jeunesses Travaillistes et Libérales) dont il deviendra le patron, Député à l’Assemblée Nationale (Liste Nationale), Il fut également Président de l’Amicale des Etudiants de la FLSH DE L’UCAD, 1er Secrétaire parlementaire du CIP – UEMOA, Ministre de la Jeunesse en 2002, entre autres, avant d’être élu Président de la Commission des Affaires étrangères, de l’Union africaine et des Sénégalais de l’Extérieur en 2007.
L'Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF) l'élève en 2009, au rang de Commandeur de l'Ordre de la Francophonie et du Dialogue des Cultures, Ordre de la Pléiade
Après avoir longtemps milité pour le PDS et occupé plusieurs hautes fonctions dans la nomenclature gouvernementale sous le Président Wade, notre ancien Ministre de la Décentralisation et des Collectivités Locales, le Dr Aliou Sow, qui fût également Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi en 2006, lance en 2012 le Mouvement des Patriotes pour le Développement, MPD/LIGGEEY, dont il est le président. Il est par ailleurs, actuel Conseiller régional à Kaffrine et Président du Conseil rural de Ndiognick.
Avec un riche parcours voué au militantisme et non moins constant dans la rigueur et l’engagement, Synapse vous invite à rencontrer et à échanger avec l’ancien Génie en Herbe, le Dr Aliou Sow, un esprit rebelle qui n’aime pas la contrainte et qui refuse la servitude.