english

Ablaye Sène

29 ans

  • Projet: Sene Business
  • Secteur: Agro-Alimentaire
  • Localité: Dakar

Ablaye Sène, est un jeune entrepreneur qui croit que le développement du pays passe par la création de petites et moyennes entreprises. La preuve, juste après son bac, il s’est lancé dans l’entreprenariat et a créé son propre projet Sen Business avec peu de moyen. « Lorsque j’ai commencé à dérouler mes activités, je n’avais pas assez de moyens mais j’ai pu en tirer de la liberté et de la satisfaction.» Cette entreprise évolue dans le domaine de la transformation et de la commercialisation du café touba et des fruits et légumes. Elle a pour principal objectif de promouvoir et de valoriser les produits locaux.

Aujourd’hui, Sen Business s’engage dans une approche durable de management de qualité, d’hygiène, de sécurité et d’impact environnemental. «Nous avons des techniques de production qui canalisent la fumée et ne dérangent personne. Nous n’avons constaté aucun impact négatif.» Cet engagement s’inscrit au cœur même de la culture de l’entreprise et dans la volonté de se conformer aux exigences réglementaires. Il entre également dans un objectif de fidélisation et de satisfaction des attentes des clients et des consommateurs finaux. « La qualité et l’hygiène est primordiale, car le client doit consommer des produits sains et Sen Business, se focalise énormément sur ces aspects. Lorsqu’on effectue ou assiste à une transformation on doit tout faire pour minimiser les risques. »

Malgré la concurrence accrue qui sévit dans ce secteur, Ablaye croit en ses capacités. Grâce aux formations, il a acquis une plus grande confiance en lui et beaucoup de connaissances sur le plan du marketing et de la gestion. « Il y’a beaucoup de difficultés dans le métier. Mais nous jouons sur la faiblesse de nos clients car en général ils ont une mauvaise gestion. Nous sommes très organisé et à la fin de chaque mois nous avons l’état des lieux de nos revenus. »

Ablaye Sène envisage de positionner la marque Sen Business sur tous ses produits et d’agrandir son marché. De plus il ambitionne de mettre en place un véritable système de chaîne de valeur allant de la production du café, de la transformation à la commercialisation.

Pour lui, ce rêve est bien possible, il suffit juste d’y croire. Il invite ainsi ses pairs à s’inspirer des modèles de réussite, à croire en leurs capacités et à suivre des formations.